YogaHormonalFrance

De nombreux problèmes de santé féminins peuvent être liés à un déséquilibre hormonal

                            Entre autres:​​​​​​​


​​​​​​​​​​ Ménopause avec symptomes intenses

​​​​​​​

​​​​​​​ Stérilité (non-provoquée par un acte chirurgical)


 Menstruations difficiles (syndrome pré-menstruel, règles douloureuses - aménorrhée - dysménorrhée)


 Hypothyroïdie


 Kystes ou ovaires polykystiques


 Susceptibilité exacerbée au stress


 Faible libido​​​​​​​

​​​​​​​

 Syndrome du canal carpien


​​​​​​​ Cette forme de yoga peut être pratiquée comme une thérapie (après consultation médicale), mais également comme un mode de prévention chez toutes les femmes de plus que 35 ans, présentant des symptômes ou non, et pour préparer le corps avant d'essayer de concevoir. 

1. Grossesse: les femmes enceintes ne devraient pratiquer qu'un yoga spécial pour la grossesse.


2. Cancer du sein hormono-dépendant, avant ou après chirurgie.


3. Endométriose avancée - le yoga hormonal réactive la production hormonale, ce qui peut aggraver l'endométriose, il est donc préférable de demander un avis médical au préalable, et si la patiente est autorisé, ne jamais faire de postures inversées.


4. Après chirurgie esthétique ou réparatrice du sein - seulement avec l'aval d'un médecin.

​​​​​​​

5. Patientes avec trouble psychiatrique - surtout lorsqu'elles sont traitées avec des médicaments, et dans tous les cas après avis médical. Nous travaillons de façon dynamique et stimulons de nombreuses glandes, cela peut être dangereux pour elles.

Contre-indications: Qui ne doit PAS pratiquer le yoga hormonal?

Il existe 5 contre-indications au yoga hormonal: